Le PS met la fédération du Pas-de-Calais sous tutelle

Par

Le bureau national a décidé de placer sous tutelle partielle la puissante fédération. Une décision prise après la présentation du rapport de la commission d'enquête interne qui, tout en écartant un système de corruption dans la fédération, fait état de dysfonctionnements majeurs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« C’est ce qu’il fallait, cela faisait longtemps qu’on le souhaitait », explique l’ancienne ministre Marie-Noëlle Lienemann à l’issue du bureau national du PS, mardi soir. Après ses fédérations de l'Hérault et des Bouches-du-Rhône (lire notre dossier), la direction du PS a décidé une mise sous tutelle partielle de celle du Pas-de-Calais, l'une des trois plus importantes “fédés” de France.