Nourrir l’Europe avec l’agroécologie : c’est possible

Par


De plus en plus de chercheurs étudient la faisabilité d’une agriculture biologique à grande échelle. À quelles conditions ce scénario est-il crédible ? Récemment, plusieurs livres et études scientifiques ont posé les bases d’un nouveau modèle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Longtemps, l’agriculture productiviste a eu pour credo : il faut nourrir la planète. Recours croissant aux intrants chimiques, agrandissement des exploitations, mise au point de machines sans cesse plus performantes… : tout cela était justifié par la nécessité de faire croître les rendements, à destination d’une population sous-alimentée. C’est en tout cas ce qui sous-tend la révolution du mode de production agricole en Europe après la Seconde Guerre mondiale ; ce qui sous-tend également de nombreuses politiques de développement à travers le monde.