Violences scolaires: l’exécutif se lance dans la surenchère sécuritaire

Par et

La diffusion la semaine dernière d'une vidéo où l'on voit un élève braquer sa professeure avec un pistolet à billes dans un lycée de Créteil a suscité un émoi général.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La scène a choqué. La vidéo est vite devenue virale sur les réseaux sociaux. Elle montre un lycéen de 15 ans en train de mettre en joue sa professeure à l’aide d’un pistolet à billes au lycée Édouard-Branly de Créteil (Val-de-Marne), le 18 octobre. L’arme est factice, mais l’enseignante ne le sait pas à ce moment-là. Dès sa diffusion, le week-end du 20 octobre, l’émoi gagne la sphère politique et éducative.