Au meeting de Yannick Jadot, ses soutiens défendent un « vote de conviction »

Le candidat écologiste à la présidentielle a réuni près de quatre mille personnes au Zénith de Paris. Face à la tentation du « vote utile » en faveur de Jean-Luc Mélenchon, ses soutiens défendent un « vote rationnel », et pensent sur le long terme.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Pari réussi pour Yannick Jadot. Le candidat écologiste à l’élection présidentielle a réuni près de quatre mille personnes au Zénith de Paris, dimanche 27 mars. Si la concurrence était rude – à gauche, 35 000 personnes étaient rassemblées en même temps pour écouter Jean-Luc Mélenchon à Marseille –, cela n’en fait pas moins le plus grand meeting de l’histoire de l’écologie politique, selon l’équipe de l’eurodéputé. Le record date des européennes de 2009, où 2 500 écologistes s’étaient rassemblés dans cette même salle – Daniel Cohn-Bendit était alors tête de liste.  

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal