Caisses d'épargne: la justice enquête sur un abus de confiance

Par

La justice s'est emparée du dossier des Caisses d'épargne. Le parquet de Paris vient d'ouvrir une enquête préliminaire pour des faits d'abus de confiance, à la suite des pertes financières de 751 millions d'euros essuyées par l'établissement. Voilà qui rend plus paradoxale encore la situation de Mediapart, mis en examen à de nombreuses reprises ces derniers jours.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Depuis les très lourdes pertes qu'elles ont enregistrées dans la semaine du 6 octobre sur les marchés financiers, les Caisses d'épargne font l'objet d'une cascade de contrôles et d'enquêtes. Vendredi 24 octobre, l'établissement lui-même a porté plainte contre X pour «abus de confiance». Lundi 27 octobre, le site internet de L'Express a révélé que le parquet de Paris avait diligenté, dans ce cadre, une enquête préliminaire. Une information confirmée, quelques heures plus tard, par le bureau du procureur.