A droite, le travail dominical divise publiquement les députés

Le député UMP des Yvelines, Jean-Frédéric Poisson, est un des plus virulents opposants à la loi sur le travail le dimanche qui est en préparation. Dans Le Monde daté jeudi 27 novembre, il cosigne avec une soixantaine de députés de la majorité une tribune contre le travail le dimanche. Une «mauvaise idée», écrivent-ils, qui va accroître la «compétition» entre centres-villes et périphérie, accentuer l'«inégalité entre salariés» et consacrer la «régulation des commerces par le seul marché». Dès le 17 octobre, Jean-Frédéric Poisson avait expliqué à Mediapart pourquoi il ne voterait pas ce texte pourtant souhaité par le président de la République.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Le député UMP des Yvelines, Jean-Frédéric Poisson, est un des plus virulents opposants à la loi sur le travail le dimanche qui est en préparation. Dans Le Monde daté jeudi 27 novembre, il cosigne avec une soixantaine de députés de la majorité une tribune contre le travail le dimanche. Une «mauvaise idée», écrivent-ils, qui va accroître la «compétition» entre centres-villes et périphérie, accentuer l'«inégalité entre salariés» et consacrer la «régulation des commerces par le seul marché». Dès le 17 octobre, Jean-Frédéric Poisson avait expliqué à Mediapart pourquoi il ne voterait pas ce texte pourtant souhaité par le président de la République.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal