Dans les circonscriptions prenables par la gauche, les députés UMP font campagne tant bien que mal

Par et

Mediapart a interrogé sept députés dont les circonscriptions peuvent basculer à gauche en juin. Comment font-ils campagne pour Nicolas Sarkozy et pour eux ? Comment sont-ils reçus par les électeurs ? Verbatim.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les lamentations des députés de la majorité dans la presse s’accumulent. Ici, Lionnel Luca qui n’en peut plus d’attendre que la campagne démarre., il y a ceux qui envisagent le service minimum pour la présidentielle, afin de ne pas griller leurs chances aux législatives. Et en off, les uns et les autres le disent plus franchement : « C’est foutu pour Sarkozy. Ceux qui le soutiennent trop ostensiblement vont eux aussi être balayés. Je ne vois pas comment le président peut redresser le truc : Hollande-Le Pen au second tour, ce n’est pas  impossible », confie un député au Nouvel Observateur.