Soupçons d’emplois fictifs au FN: l’ex-assistant de Nicolas Bay mis en examen

Par

Selon nos informations, Timothée Houssin, l’ex-collaborateur de l’eurodéputé Nicolas Bay, a été mis en examen pour « recel d’abus de confiance » dans l’affaire des assistants parlementaires du FN. Il s’agit de la neuvième mise en examen dans ce dossier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il fut l’assistant parlementaire de l’eurodéputé Nicolas Bay, qui co-préside aujourd’hui le groupe du FN au Parlement européen. Selon nos informations, Timothée Houssin a été mis en examen le 20 mars pour « recel d’abus de confiance » dans l’enquête sur les soupçons d’emplois fictifs visant le parti frontiste.