2022 : une campagne de haine ordinaire

Face à une campagne marquée par la haine de l’autre, sous toutes ses formes, Mediapart a décidé de raconter les effets du racisme, de l’antisémitisme et de l’islamophobie entretenus par certains candidats, amplifiés par certains médias. Retour sur nos « Chroniques de la haine ordinaire ».

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

© Mediapart
PDF


« À l’air libre », l’émission qui ouvre en grand les fenêtres !

Au sommaire : 

> Face à une campagne marquée par la haine de l’autre, sous toutes ses formes, Mediapart a décidé de raconter les effets du racisme, de l’antisémitisme et de l’islamophobie, entretenus par certain·es candidat·es, amplifiés par certains médias.

Ces « Chroniques de la haine ordinaire » sont à lire ici. Nous recevons ce soir leurs auteur·es : Nejma Brahim, David Perrotin, Ilyes Ramdani et Lou Syrah.

Voir ou revoir toutes nos émissions ici.