La tour de Jean Nouvel, rivale annoncée de la tour Eiffel

Par

L'architecte Jean Nouvel vient d'être désigné pour construire la tour Signal de la Défense, 300 mètres de haut, pour marquer la renaissance du quartier d'affaires de l'ouest parisien et concurrencer la tour Eiffel... Dans les années 90, il avait pensé à une tour sans fin de 400 mètres de haut, mais le projet avait échoué.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Le cœur de ce grand Paris (…) battra naturellement ici, à la Défense, à la fois centre d’affaire et symbole de la puissance économique qui fait la force de nos sociétés. Le signal de cette volonté unanime, c’est ce grand défi qui va se dresser à l’ouest de Paris. Là où le soleil finit sa course et disparaît. Là où les anciens croyaient voir la fin du monde.» Que d’éloquence ! Patrick Devedjian, le président du conseil général des Hauts-de-Seine, fidèle de Nicolas Sarkozy, n’a pas hésité à forcer sur les images en annonçant, mardi 27 mai, le choix de l’architecte français Jean Nouvel pour édifier la tour Signal de 300 mètres de haut qui viendra s’élancer, d’ici quelques années (fin 2013, si tout va bien) à côté de l’Arche de la Défense.