Le précédent du contrat de chantier à Saint-Nazaire

Par

Fin 2016, l’État demande aux partenaires sociaux de négocier la mise en œuvre du CDI de chantier à Saint-Nazaire. Une tentative qui fait écho à la volonté du gouvernement d'inclure dans la négociation collective ce type de contrat précaire réservé au bâtiment.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Le ministère du travail ne souhaite pas communiquer sur ce sujet. » Quel est donc ce secret d’État sur lequel la rue de Grenelle refuse de s’exprimer ? Réponse : le CDI de chantier, ou plutôt la tentative avortée, en début d’année, de l’appliquer à la construction navale en Loire-Atlantique. Car, avant même que ce type de contrat en usage dans le secteur du bâtiment fasse une apparition surprise dans l’avant-projet de loi d’habilitation des ordonnances visant à réformer le code du travail, l’ancien gouvernement avait tenté d’imposer ce CDI signé pour une période déterminée au sein de la filière navale autour des chantiers de Saint-Nazaire. Dans une relative discrétion...