À Blois, le PS célèbre son retour dans la famille de la gauche

La direction du Parti socialiste a profité de ses journées d’été pour entériner la nouvelle ligne politique et stratégique née de l’accord de la Nupes. Mais entre le congrès mouvementé qui s’annonce et la persistance des intérêts partisans, rien n’est écrit.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Blois (Loir-et-Cher).- Le Parti socialiste n’a jamais été aussi bien dans ses baskets depuis qu’il a retrouvé le chemin de l’union de la gauche. Tel était le message que voulait faire passer la direction du parti lors de son « campus » de rentrée organisé à Blois (Loir-et-Cher) ce week-end. Le premier secrétaire du PS, Olivier Faure, a débarqué, samedi 27 août, sur le parvis de la Halle aux grains accompagné de ses nouveaux camarades, les députés insoumis Clémentine Autain et Alexis Corbière, l’ancien candidat des Verts à la présidentielle Yannick Jadot et le communiste Frédéric Boccara.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal