Mégabassines : retour sur un combat emblématique de 2022

La lutte contre les réservoirs d’eau artificiels, qui a surgi et s’est imposée dans le monde agricole en 2022, devrait se poursuivre en 2023. Le mouvement, qui rassemble syndicats, politiques, associations environnementales, zadistes… a mis en lumière l’accaparement d’une ressource au profit de quelques-uns.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Mégabassines. Le mot apparaît pour la première fois dans la presse dans un titre de Mediapart, le 23 septembre 2021. Il s’agissait alors d’un reportage sur une mobilisation à Mauzé-sur-le-Mignon, dans les Deux-Sèvres, contre un réservoir destiné à pomper de l’eau dans les nappes phréatiques. Depuis, le mot a fait le tour des médias et des milieux militants et est devenu emblématique d’une lutte pour la défense d’un bien commun, à l’image du Larzac dans les années 1970, de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes dans les années 2010.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal