Européennes: Lutte ouvrière part en campagne pour la forme

Par

Après l’échec des négociations avec le NPA, le parti trotskyste lance sa liste en solitaire. Mais sans espoir, ni peut-être même envie, d’obtenir des élus au Parlement européen.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quelle peut bien être la motivation de Lutte ouvrière (LO) à partir en campagne aux élections européennes du 26 mai prochain ? Le parti trotskyste, qui tient son premier meeting ce vendredi 29 mars au soir à la Mutualité, à Paris, ne cache pas qu’il ne croit pas à ces élections.