Face au coronavirus, les supporters ultras propagent la solidarité

Par Mickaël Correia

Souvent stigmatisés par les pouvoirs politiques, les groupes de supporters français ont très vite agi en faveur du personnel soignant. Un réflexe naturel pour des organisations déjà impliquées dans le soutien au monde de la santé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les soignants de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris ont découvert le message au petit matin. À l’entrée de l'établissement, une imposante banderole clame en lettres blanches sur fond noir : « Trop souvent oublié, héros de notre société, merci au personnel hospitalier ! » Accrochée dans la nuit du 16 mars, quelques heures après que le président de la République a annoncé les premières mesures de confinement, le message de soutien est l’œuvre de supporters du PSG, membres du Collectif ultras Paris (CUP).