Affaire Myriam Sakhri: la famille espère une réouverture de l’enquête

L’enquête sur le suicide de la gendarme Myriam Sakhri va-t-elle rouvrir ? La justice se prononce mardi. Son suicide avait été considéré comme relevant de raisons personnelles. Sa famille estime que de nombreux témoignages viennent contredire cette version. Notre enquête vidéo.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Si vous avez des informations à nous communiquer, vous pouvez nous contacter à l’adresse enquete@mediapart.fr. Si vous souhaitez adresser des documents en passant par une plateforme hautement sécurisée, vous pouvez vous connecter au site frenchleaks.fr.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous