Pass sanitaire: le Comité d’éthique appelle l’exécutif à la prudence

Par

Dans un avis publié lundi, le Comité consultatif national d’éthique appelle le gouvernement à respecter les « libertés individuelles et le principe d’équité » dans la mise en place des futurs « pass sanitaires » ou « passeports vaccinaux ». Les spécialistes interrogés par Mediapart prônent aussi la vigilance.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Comité consultatif national d’éthique (CCNE), dans un avis publié lundi 29 mars, appelle le gouvernement à respecter les « libertés individuelles et le principe d’équité » dans la mise en place des différents « pass sanitaires » ou « passeports vaccinaux » qui conditionneront l’accès à certains lieux ou services.