Loi bioéthique: des députés LREM veulent débattre de la GPA

Par

Le projet de loi bioéthique comportera la légalisation de la procréation médicalement assistée pour toutes les femmes, seules ou en couple lesbien. Certains élus de la majorité veulent aussi débattre de la gestation pour autrui (GPA), et en premier lieu de la reconnaissance des enfants nés de GPA. Le gouvernement est contre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Son absence n’est pas une surprise. La question de la gestation pour autrui (GPA) n’apparaît pas dans le projet de la loi bioéthique qui sera présenté en conseil des ministres fin juillet et discuté à l’Assemblée à l’automne. La procréation médicalement assistée (PMA) pour toutes les femmes – y compris donc pour les couples lesbiens – y figure bien.