François Fillon condamné à deux ans de prison ferme

Par

Etrillé par le jugement du tribunal correctionnel pour les emplois fictifs de son épouse, l'ex-premier ministre risque d’être emprisonné et fait appel.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Masque sur le visage, François et Penelope Fillon quittent la salle d’audience tête basse. Ce 29 juin, après plus de trois mois de délibéré, la XXXIIe chambre correctionnelle du tribunal de Paris vient logiquement de condamner l’ancien premier ministre et son épouse pour détournement de fonds publics, complicité et recel d’abus de biens sociaux.