Accusé de viols, un psychiatre du Mans enfin radié de la profession

Par

Au Mans, le psychiatre libéral Jean-Paul Guittet, mis en examen en janvier dernier pour « viols » et « agressions sexuelles », vient d’être radié de la profession. L’Ordre des médecins a pris le temps de réagir : il avait reçu les signalements ou les plaintes depuis le début de la carrière du médecin, il y a 40 ans.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Selon une information du Parisien, l’ancien psychiatre attitré des 24 Heures du Mans a été radié de la profession. Mis en examen en janvier dernier pour « viols » et « agressions sexuelles » sur trois de ses patientes, il avait longtemps été épargné par l’Ordre des médecins, sourd aux accusations portées contre lui. Le 10 septembre dernier, à l’issue d’une audience que le docteur Guittet aurait préférée non publique, la chambre disciplinaire de l’Ordre régional des médecins a estimé que, « compte tenu de la gravité des faits […] et [de] leur caractère réitéré, il y a lieu d’infliger à celui-ci la sanction de radiation du tableau de l’Ordre des médecins ». Celle-ci prendra effet le 1er janvier prochain, si le praticien ne fait pas appel avant le 18 novembre.