France Enquête

Affaire Bayou : écologistes et féministes questionnent l’exemplarité des dirigeants politiques

Fin septembre, le député a démissionné du secrétariat national d’EELV après la médiatisation d’une enquête au sein de son parti, portant sur son comportement envers les femmes. L’affaire pose aujourd’hui de nombreuses questions, notamment celles de l’exemplarité des élus et de la contradiction entre des valeurs revendiquées et le comportement privé. Et jusqu’où aller ? Écologistes et féministes répondent.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

L’affaire a commencé à l’envers. Depuis le début, le cas de Julien Bayou, secrétaire national d’Europe-Écologie Les Verts (EELV), de 2019 à sa démission en septembre, est incongru. Voilà un dossier débattu sur la place publique avant que les accusations ne soient formulées et explicitées. Voilà des médias qui renvoient dos à dos des témoignages et d’autres qui parlent de « dérives » du mouvement féministe. Et voilà un des principaux partis d’opposition tétanisé malgré l’urgence écologique et sociale. 

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA

Aujourd’hui sur Mediapart

Voir la Une du Journal

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA