David Cormand (EELV): «Le macronisme est un hyper-pouvoir qui accouche d’une hypo-politique»

Par

Le secrétaire national d'Europe Écologie-Les Verts revient, dans un entretien à Mediapart, sur le processus de refondation engagé depuis l’été. Convaincu qu’un parti écolo reste plus que jamais nécessaire, il évoque la bataille des européennes de 2019.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Depuis quelques mois, le parti écologiste Europe Écologie-Les Verts a lancé son chantier de refondation, pour sauver sa peau. Grand absent de la présidentielle après le retrait de son candidat, Yannick Jadot, au profit du socialiste Benoît Hamon, le parti, affaibli par le mauvais score du candidat du PS, s'était tout de même voulu optimiste, lors de ses universités d'été, fin août à Dunkerque.