«Gilets jaunes»: la mobilisation baisse en France, devient anecdotique à Paris

Par

Si, à Paris, les « gilets jaunes » se sont concentrés devant les sièges des grands médias nationaux, une mobilisation d’assez basse intensité s'est poursuivie un peu partout en France, notamment dans les villes moyennes. Le mouvement semble réserver ses forces pour janvier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À l'image d'une mobilisation de plus en plus décentralisée, les points chauds de cet « acte VII » du mouvement des « gilets jaunes » se sont déroulés loin de la capitale. De source policière, 12 000 manifestants se sont rassemblés en France – soit deux fois moins que samedi 22 décembre – dont quelque 800 à Paris.