Plus de 9,5 millions de personnes vivent dans des logements trop petits

Par

La Fondation Abbé-Pierre publie ce mardi son rapport annuel sur le mal-logement, dans lequel il exhorte le gouvernement d'Édouard Philippe à « mener une vraie politique sociale ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Fondation Abbé-Pierre publie mardi 30 janvier son rapport annuel sur le mal-logement, sa 23e édition, dans laquelle il exhorte le gouvernement d'Édouard Philippe à « mener une vraie politique sociale ». D'après le document, « 4 millions de personnes restent mal logées ou privées de domicile ». Soit près de 6 % de la population. Au total, le rapport évalue à 15 millions le nombre de personnes touchées « par la crise du logement ».