Le gouvernement corrige sa politique économique, mais n’en change pas

Par

La croissance française s’est nettement affaissée en 2018, moins à cause des gilets jaunes que de la politique du gouvernement. Si les mesures annoncées le 10 décembre corrigent un peu le tir, l’essentiel de la politique économique lancée en 2017 reste en place. Avec ses erreurs et ses échecs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La « catastrophe » n’a pas eu lieu. Contrairement à ce qu’avait affirmé le ministre de l’économie et des finances Bruno Le Maire le 9 décembre, la crise des gilets jaunes n’a pas plongé la France dans le chaos économique. L’Insee a publié ce 31 janvier le chiffre de la croissance du PIB du quatrième trimestre 2018 qui est de 0,3 %, soit le même rythme qu’au trimestre précédent.