Premier syndicat des gardiens de la paix et des gradés, Alliance police a appelé lundi à voter contre Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle, le 7 mai 2017. « Aujourd’hui, si chaque policier est libre de son choix, Alliance Police nationale, syndicat majoritaire, invite à voter contre la candidate du Front national », indique le communiqué, sans citer le nom de son adversaire, Emmanuel Macron, le candidat d’En Marche!. L’organisation avait déjà appelé à faire barrage contre Jean-Marie Le Pen en 2002.