Malgré l’interdiction, la Marche des solidarités a défilé à Paris

Plusieurs milliers de personnes ont répondu à l’appel lancé par un collectif de 195 syndicats, associations de défense des droits humains et personnalités demandant « des mesures immédiate contre la bombe sanitaire » qui frappe les sans-papiers en France.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Plusieurs milliers de personnes ont participé samedi après-midi à Paris à la Marche des solidarités, une manifestation de soutien aux sans-papiers que la préfecture de police de Paris avait pourtant interdite.