Après Moscovici, Peillon se rapproche de Hollande

Par
L'eurodéputé socialiste a fait son choix. Et celui-ci étonne certains de ses anciens camarades.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après s'être rangé très rapidement derrière Dominique Strauss-Kahn, Vincent Peillon a désormais choisi François Hollande. Il devrait occuper une fonction de porte-parole dans le staff du candidat à la primaire socialiste, aux côtés de Pierre Moscovici, autre soutien récent du député et président du conseil général de Corrèze.