Nantes: en 2017, un rapport de police pointait déjà les risques d’une intervention

Par

Un compte rendu d’opérations de police du 22 juin 2017 rapporte les dangers encourus par les jeunes célébrant la fête de la musique le long des berges de la Loire. « Un repli tactique » sans usage de la force avait alors été décidé. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’autopsie l’a confirmé mardi 30 juillet. Le corps repêché dans la Loire lundi est bien celui de Steve Maia Caniço, 24 ans, porté disparu depuis une intervention policière la nuit de la fête de la musique. Une information judiciaire pour homicide involontaire a été ouverte. Le rapport de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) est attendu dans le courant de la semaine.