Délinquance roumaine: les mauvais comptes de Guéant

Par
Depuis l'été 2010, le ministre de l'intérieur donne les chiffres de la délinquance roumaine. D'après Claude Guéant, «2% de la délinquance en France sont le fait de Roumains». Un pourcentage vraisemblablement concocté à partir des fichiers de police opérationnels, les statistiques ne permettant pas de distinguer les nationalités.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cela deviendrait presque une tradition. En janvier, le ministre de l'intérieur donne le chiffre global de la délinquance (en baisse) puis en juillet/août, celui de la «délinquance roumaine» («inquiétante»). Le ministre de l'intérieur, Claude Guéant, a déclaré lundi 29 août 2011 sur BFM TV/RMC que «2 % de la délinquance en France sont le fait de Roumains» et que «presque la moitié des délinquants roumains sont des mineurs».