François Fillon se livre à une interminable autojustification sur France 2

Par et

La télévision de service public a offert jeudi soir à l’ancien champion de la droite, avant son procès pour détournement de fonds publics qui s’ouvrira le 24 février, une longue tribune en prime time. Sa défense n’a pas varié en trois ans, il a été victime d'une machination mais n’a –malheureusement – aucune révélation à faire sur ce point.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Fallait-il que le service public offre une heure trente de tribune en prime time à François Fillon à trois semaines de son procès ? Si beaucoup s’étaient interrogés en amont sur le sens de cette invitation sur France 2, dans l’émission « Vous avez la parole » animée par Léa Salamé et Thomas Sotto, après 90 minutes de laborieuses dénégations de celui qui amené en 2017 sa famille politique dans le mur, la réponse ne fait plus guère de doute.