Le conflit en Ukraine provoque des déplacements massifs de population

Par

Un an après le début du conflit dans l'est de l'Ukraine, au moins deux millions de personnes ont été poussées à l'exil, à l'intérieur comme à l'extérieur du pays. Les ONG ukrainiennes tentent de faire face à ce phénomène exponentiel, tandis que les autorités paraissent complètement dépassées.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Nulle image de campement n'a fait le tour des médias, et pourtant le drame des réfugiés constitue aujourd'hui l'une des conséquences les plus importantes du conflit dans le Donbass. Plusieurs centaines de milliers d'Ukrainiens originaires des zones touchées par les combats ont dû fuir précipitamment leur foyer, et les familles sont aujourd'hui éclatées entre ceux qui restent – souvent les pères de famille ou ceux qui n'ont pas les moyens de partir – et ceux qui ont pris le chemin de l'exil, que ce soit dans d'autres régions d'Ukraine ou dans des pays limitrophes, en particulier la Fédération de Russie.