L’AfD renforce son ancrage dans l’est de l’Allemagne

Par

Les élections qui se sont tenues dimanche en Saxe et dans le Brandebourg confirment la solide dynamique de l'extrême droite dans l'est de l'Allemagne. Les conservateurs et leurs alliés sociaux-démocrates au gouvernement ont cédé du terrain.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les yeux étaient braqués sur les scores de l'AfD dimanche 1er septembre au soir, à l'issue des régionales qui se sont déroulées en Saxe et dans le Brandebourg. S'il n'est arrivé en tête dans aucun des deux Länder, contrairement à ce que certains sondages annonçaient, le parti d'extrême droite a confirmé une forte progression dans ces territoires de l'est de l'Allemagne, selon des résultats non définitifs, basés sur un décompte partiel des voix, relayés par plusieurs médias allemands.