Migrants: le campement de Vintimille est évacué

Par

Après une journée de face-à-face tendu avec les forces de police italiennes, les migrants et militants italiens ont fini par accepter, mercredi, de quitter les rochers où ils s'étaient réfugiés au petit matin avant l'évacuation de leur campement. La fin d'une belle expérience d'autogestion.

 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Vintimille (Italie), de notre envoyée spéciale.- Près de 150 policiers et carabiniers italiens ont évacué, mercredi 30 septembre 2015, le camp installé mi-juin par des migrants et des militants No Borders à la frontière franco-italienne de Vintimille. « Nous appliquons une récente décision de justice du parquet d’Imperia pour occupation arbitraire suite à des plaintes des kiosquiers et restaurateurs voisins gênés », explique un responsable policier. Mais à leur arrivée, vers 6 heures du matin, le campement était vide.