Joan Subirats: «Ce qui se passe en Catalogne est un désastre»

Par

Une partie des indépendantistes catalans espérait en finir avec la Constitution espagnole de 1978 et les politiques d’austérité de la droite. Mais c’est tout l’inverse qui se produit, avec la reprise en main de Madrid et le retour en force du PP de Rajoy, se désespère l’universitaire Joan Subirats, proche conseiller de la maire de Barcelone, Ada Colau. Entretien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Barcelone (Espagne), envoyé spécial.– Joan Subirats enseigne les sciences politiques à l’Université autonome de Barcelone. Proche du mouvement de défense des communs, il est l’un des inventeurs de la plateforme Barcelona en Comú (Barcelone en commun), qui a permis à l’activiste “indignée” Ada Colau de remporter la mairie de Barcelone en 2015. Pour Mediapart, il analyse, pessimiste, les secousses des derniers jours en Catalogne, et plaide pour sortir de la polarisation entre indépendantistes et anti-indépendantistes, à l’approche des élections du 21 décembre.