En Irlande du Nord, l’or sème la discorde

Par Juliette Démas

La communauté rurale installée dans les montagnes Sperrin en Irlande du Nord se déchire sur le projet d’exploitation des métaux précieux enfouis dans son sous-sol. Il pourrait s’y développer une des plus grandes mines d’or d’Europe occidentale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Greencastle (Royaume-Uni).– On croirait que l’une de ces anecdotes que les locaux savent si bien raconter a pris vie, s’émancipant du verbe et du folklore pour devenir réalité. De l’or, en Irlande du Nord ? La zone des Sperrin – un massif de montagnes qui s’étend du sud de Derry à Omagh, Strabane et Cookstown –, classée pour ses paysages remarquables et son relatif isolement, en abrite une réserve encore intouchée estimée à 3,3 milliards d’euros.