Le candidat polonais peine à tracer une politique agricole commune

Par

Le candidat au poste de commissaire à l’agriculture, Janusz Wojciechowski, a été auditionné  par le  Parlement européen. Il est apparu très léger sur ce portefeuille en charge du premier budget communautaire, par ailleurs crucial face aux enjeux climatiques et environnementaux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Retour à la case départ. Pour Janusz Wojciechowski, l’audition devant le Parlement européen, ce mardi 1er octobre, n’aura pas été concluante. Dans un anglais hésitant, la plupart du temps flou dans ses réponses aux questions posées par les membres des commissions Agriculture et Environnement du nouvel hémicycle, le candidat polonais a donné à voir une approche très lacunaire de l’agriculture européenne, à l’heure où les enjeux climatiques et environnementaux sont pourtant devenus incontournables dans la gestion de ce portefeuille clef qui gère 40 % de l’argent européen.