C’est un scandale qui va frapper de plein fouet la crème de la crème du foot européen. Les documents Football Leaks, obtenus par le magazine allemand Der Spiegel et analysés par le consortium EIC dont Mediapart fait partie, mettent au jour le plus vaste réseau d’évasion fiscale que l’univers du ballon rond ait jamais connu. Un montage qui a facilité la dissimulation d’au moins 188 millions d’euros de revenus de sponsoring, via un réseau de sociétés écrans et de comptes offshore en Irlande, aux îles Vierges britanniques, au Panama et en Suisse. Dont 150 millions pour le seul Cristiano Ronaldo (lire notre enquête ici).