Donald Trump peut-il être président ? La question paraît saugrenue, maintenant que l’ex-star de télé-réalité est bel et bien installée à la Maison Blanche et qu’elle a entrepris d’appliquer son programme/son entreprise de destruction à coups de décrets et de proclamations. Depuis deux semaines, pas un jour ne passe sans une nouvelle annonce, une nouvelle polémique, un nouveau retournement de situation, qui n’ont, au fond, qu’un seul objectif : démontrer que le candidat à la présidence le plus improbable de l’histoire des États-Unis est véritablement aux commandes du pays.