L'Europe donne son feu vert à la pomme de terre transgénique

C'est la première décision importante de la nouvelle commission européenne dite Barroso II: autoriser de nouvelles cultures OGM et, en particulier, la pomme de terre transgénique Amflora. La décision provoque un tollé politique. Ce produit ne sera pas proposé, dans un premier temps, en France et plusieurs pays européens s'y opposent. Explications et état des lieux des cultures OGM. Un article de Sébastien Portal, journaliste à Bruxelles.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Par la voix de son commissaire à la santé et à la protection des consommateurs, John Dalli, l'Union européenne a annoncé ce mardi 2 mars qu'elle autorise la culture de l'Amflora, une pomme de terre OGM. Cette décision constitue une première depuis douze ans: jusqu'à présent, le maïs insecticide MON810 de Monsanto était la seule plante génétiquement modifiée (PGM) à être cultivée à des fins commerciales en Europe.