Mélenchon mise sur la gauche radicale italienne

Par

Potere al Popolo! est une coalition de mouvements sociaux et de petits partis de gauche née de la mobilisation d'un centre social à Naples. Elle devrait réaliser un score confidentiel aux législatives, ce dimanche 4 mars. Mais elle a pu compter sur un soutien de poids pendant sa campagne : Jean-Luc Mélenchon. Explications.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Aux législatives italiennes du dimanche 4 mars, Jean-Luc Mélenchon a fait le pari de soutenir une coalition de la gauche critique, surgie il y a à peine quatre mois. Potere al Popolo! (PaP, le pouvoir au peuple!) devrait réaliser un score confidentiel, sur fond de droitisation du paysage politique italien. Les derniers sondages, fragiles, donnent la liste, soutenue par les communistes de Rifondazione Comunista, à moins de 2 % (il faut franchir la barre des 3 % pour entrer au Parlement). Autant dire quasiment rien, si l’on se souvient des 19,6 % de La France insoumise à la présidentielle de 2017.