Allemagne: à peine élu, le ministre-président de Thuringe démissionne

Par et

Cette décision de l’élu libéral Thomas Kemmerich paraissait la seule issue envisageable tant son élection controversée, grâce aux voix de l’extrême droite, a ébranlé le paysage politique allemand.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au lendemain de son élection avec le soutien de l’extrême droite, qui a déclenché un séisme politique en Allemagne, le ministre-président de Thuringe Thomas Kemmerich a démissionné jeudi de ses fonctions, ouvrant ainsi la voie à un nouveau scrutin régional.