Le Liban s’enfonce dans la crise sociale

Par Nada Maucourant Atallah et Justine Babin

Le Liban connaît depuis octobre une dégradation brutale de la conjoncture économique. Selon certaines estimations, la moitié de la population pourrait sombrer dans la pauvreté, mais les moyens déployés restent insuffisants.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Beyrouth (Liban), correspondance.– Les bénéficiaires de l’association Beit el-Baraka se lèvent aux aurores. Dès 7 heures, ils affluent vers le petit supermarché solidaire ouvert il y a un an par l’ONG libanaise dans le quartier populaire de Karm El-Zeitoun, à Beyrouth. Cette aide alimentaire fait partie des trois services offerts – avec les soins de santé et les frais de logement – aux plus de 350 personnes âgées en situation de précarité qu’elle accompagne.