Banksy ou le double jeu de l’art contemporain

Par

Après avoir été vendue aux enchères, une œuvre de l’artiste s’est autodétruite en direct devant ses acheteurs. Un canular pas si absurde.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une œuvre d’art qui s’autodécoupe devant les yeux médusés de ses acheteurs quelques minutes après qu’elle a été adjugée pour 1,4 million de dollars à Sotheby’s. C’est le dernier canular signé Banksy. L’artiste, dont l’identité réelle reste inconnue, mais dont les coups d’éclat sont célèbres à travers le monde entier, avait prémédité son coup.