La collecte de données téléphoniques par la NSA jugée illégale

Saisie par l'Union américaine pour les libertés civiques, une cour d'appel fédérale a estimé que la collecte en masse d'informations sur les conversations téléphoniques de millions d'Américains n'était pas autorisée par le Congrès.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une cour d'appel fédérale des États-Unis a jugé, jeudi 7 mai, que la collecte en masse par la National Security Agency (NSA) d'informations sur les conversations téléphoniques de millions d'Américains n'était pas autorisée par le Congrès.