Une gigantesque crise de la dette menace les pays émergents

Par

La crise sanitaire du Covid-19 est en train de provoquer un effondrement des pays émergents, qui se retrouvent asphyxiés financièrement et incapables de payer leurs dettes. Une annulation de 1 000 milliards de dollars de dettes s’impose pour éviter une cascade de pays en faillite, selon les Nations unies.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est l’état d’urgence au Fonds monétaire international (FMI). Depuis mars, l’institution monétaire est sur tous les fronts. Confrontés à la pandémie et à l’écroulement de leur économie, la plupart des pays africains, mais aussi la Macédoine, le Kirghizistan et bien d’autres, se tournent vers elle pour demander de l’aide.