Au Danemark, la solidarité avec les réfugiés rassemble des milliers de personnes

Par

Au Danemark, les demandeurs d'asile sont immédiatement nourris et logés par les pouvoirs publics. Néanmoins, isolés, beaucoup n'ont pas de contact avec la société qui les accueille. Créé via Facebook il y a quelques mois, Venligboerne, pour « Habitants amicaux », rassemble 22 000 membres dans tout le pays. Ce mouvement de citoyens solidaires s'est fixé une mission : faire en sorte que les réfugiés et les Danois se rencontrent et partagent des expériences communes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Tout a commencé à l’automne 2014 à Hjørring, une commune du Jutland, au nord du Danemark. Mads Nygaard travaillait dans un centre d’hébergement de demandeurs d’asile : 500 personnes de 25 nationalités différentes avaient trouvé refuge dans les huttes en bois d’un ancien camping, réhabilité pour l’occasion.