A Bodrum, Turquie, le cauchemar des réfugiés

Par

C'est sur une plage de Bodrum, le Saint-Tropez turc, que le corps d'Aylan Kurdi, cet enfant de 3 ans mort noyé, a été retrouvé. La station balnéaire vit le jour à l'heure du tourisme de luxe. Les nuits sont celles de l'exode, des passeurs, des zodiacs rafistolés et des trafics en tout genre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.