Jérusalem: des diplomates européens accablent Trump et Netanyahou

Par

Dans un rapport confidentiel, les chefs de mission diplomatique de l’UE à Jérusalem et Ramallah dressent un réquisitoire documenté contre la politique israélienne et lancent une double mise en garde : contre la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël et contre le projet israélien d’annexer une partie de la Cisjordanie pour créer le « Grand Jérusalem ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Jérusalem a une signification considérable à la fois pour les Israéliens et les Palestiniens et au-delà. La question du futur statut de la ville est au cœur du processus de paix au Moyen-Orient. Aussi longtemps que cette question ne sera pas résolue, il sera impossible d’espérer une paix durable fondée sur la solution à deux États. » En choisissant d’ouvrir leur rapport 2017 par cette phrase en forme de rappel à la réalité historique et stratégique, les chefs de mission diplomatique des pays de l’Union européenne à Jérusalem et à Ramallah adressent un double message.