Pékin règle ses comptes avec l’auteur d’un texte anti-Xi Jinping

Par

Ren Zhiqiang, ancien promoteur immobilier et membre du Parti communiste, avait disparu en mars après avoir durement critiqué la gestion de la crise du coronavirus par le numéro un chinois. Pékin a annoncé qu’il était sous le coup d’une enquête.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le moment a été soigneusement choisi par les autorités chinoises. Mardi 7 avril, dans la soirée, le cordon sanitaire à Wuhan – l’épicentre de l’épidémie de Covid-19 – a été levé après 76 jours de confinement. L’événement a été hautement célébré par l’appareil de propagande. Loin de tout ce tintamarre médiatique, un bref communiqué a été publié sur le site de la commission d’inspection et de discipline du Parti du district de Xicheng à Pékin.